Quelle heure ?

 

Soutiens

     

 

Le statut de directeur d'école dans les projets

 

Certains candidats ou partis évoquent le statut de l'école et de son directeur.

Qu'en disent-ils ?

 

Marine Le Pen
UMP
UMP & PS

Philippe Poutou 

4

 

Recommander

Le site des directeurs d'école

La synthèse et les résultats de la consultation IFOP - GDID sont disponibles sur le site de l'Ifop à l'adresse suivante (cliquer sur le panneau ci-dessous) :

 

 

  Inscrivez-vous sans tarder à la "newsletter" des "directeurs en lutte"pour recevoir les dernières infos. 

Il suffit d'entrer votre adresse mail dans le cadre de gauche.

Mercredi 18 février 2009 3 18 /02 /Fév /2009 10:54


Dans de nombreuses académies, l’Administration met en place de nouvelles règles d’affectation des personnels conformément aux instructions contenues dans le B.O. spécial n° 7 du 6 novembre 2008.

 

Ainsi, il est stipulé aux recteurs et inspecteurs d’académie :  

 

III.2.2 Des affectations spécifiques hors barème

 

Vous pouvez procéder à des affectations en raison des spécificités particulières attachées à différents postes : postes en classes d'adaptation ou d'intégration scolaire (Clis), postes d'instituteur maître formateur, postes de conseillers pédagogiques de circonscription ou départementaux, postes en classes relais.

Après avoir affecté les enseignants disposant des titres requis, vous pouvez faire appel à des enseignants ne justifiant pas du diplôme mais seulement d'une expérience professionnelle avérée. Les enseignants font, alors, l'objet d'un entretien préalable afin de rechercher la plus grande adéquation entre le profil du poste et les compétences détenues par les agents. Au travers de cet entretien, il sera notamment vérifié la bonne adéquation des motivations des enseignants et de leur perception de la fonction avec les caractéristiques et les astreintes liées au poste. Il en est de même pour les enseignants aspirant à une direction d'école qui n'ont pas fait l'objet d'une inscription sur la liste d'aptitude et qui peuvent être également entendus en entretien.

 


La latitude laissée aux académies permet toutes les interprétations du texte ministériel.

Dans le Nord, l’Inspecteur d’Académie crée environ 400 postes de titulaires de circonscription à la disposition des IEN. Les collègues qui postuleront sur ces postes seront nommés dans la circonscription demandée, et connaîtront suite à un entretien avec l’IEN leur affectation exacte, composée de décharges de directeurs et de compléments de temps partiel.

 

 

Pour le SE-Unsa, ce dispositif répond à 2 objectifs :

 

Objectif avoué de l’IA : répondre à la commande ministérielle de nommer un plus grand nombre de collègues dès la phase informatisée et de manière définitive pour assurer la stabilité des équipes.

 

Objectif caché de l’IA : illustrer les intentions ministérielles en termes de postes à profil, autrement des postes qui seront attribués aux collègues en fonction de leurs compétences particulières !

Certes, c’est déjà le cas sur certains types de postes (conseillers pédagogiques, animateurs et coordonnateurs REP, CTICE…), mais la particularité de la mission le justifie. Dans le cas des titulaires de circonscription, il s’agit d’une mission ordinaire d’enseignement. Or, lorsque 7 ou 8 collègues seront nommés sur une circonscription, c’est l’IEN qui leur dira sur quel montage de poste ils seront nommés. Sur quels critères ? Au barème ? En fonction de certaines aptitudes en langues, ou dans le domaine culturel ? Sur la capacité d’un collègue à gérer une classe difficile ou spécialisée ?

 

Dans d’autres départements (Lot, Bouches-du-Rhône…etc), la mesure s’étend aux directeurs d’école ayant une décharge complète. Ainsi, en Haute-Garonne, par exemple, « la nomination intervient après un entretien permettant d’évaluer l’aptitude du candidat (Directeurs écoles de 15 classes et +, conseillers pédagogiques, référents, centres pénitentiaires E.R.I.P.). L’application du barème départage les candidats ayant satisfait à l’entretien. »

 

 

En Isère, une étape supplémentaire est franchie avec la publication par l’IA des types de profils recherchés pour exercer la fonction de directeur d’école.

 

Concernant une école (citée par l’IA), l’annonce est ainsi libellée :

 

Direction de l'école maternelle xxxxx à Grenoble

 

Ecole faisant partie du réseau ambition réussite

 

Missions

 

- Assurer les missions ordinaires du directeur d’école ;

- Animer et coordonner la réflexion pédagogique de l’équipe autour du projet d’école centré sur l’appropriation des règles de vie et le développement du langage oral et du lexique ;

- Construire avec son équipe une organisation pédagogique pour faire progresser les résultats des élèves de façon significative ;

- Organiser la sécurité des élèves au sein de l’équipe, dans l’école (en prenant en compte la réalité du quartier : espaces dans lesquels sont situés les écoles…) ;

- Coordonner les projets pour harmoniser les actions (PEL, aide personnalisée, accompagnement éducatif) avec tous les partenaires de l’école du secteur, en associant toute l’équipe d’enseignants ;

- Collaborer avec l’équipe des directeurs et directrices du secteur en participant à des réunions fréquentes ;

- Communiquer très régulièrement avec l’équipe de circonscription ;

- Garantir l’articulation entre les objectifs visés à l’école maternelle, à l’école élémentaire et au collège.

 

Compétences demandées

 

- Maîtriser les compétences d’un directeur d’école dans les domaines pédagogiques, administratifs et relationnels (plus particulièrement, avoir le sens du travail d’équipe) ;

- Avoir des capacités d’écoute pour faire face à des situations de conflits et parvenir à pacifier des situations ou résoudre des problèmes délicats ;

- Avoir de la rigueur pour faire respecter les règles de vie collective ;

- Disposer d’une force de conviction suffisante pour engager l’équipe d’enseignants dans une dynamique de travail autour des évaluations dans le but de faire progresser les élèves de manière significative.

- de préférence, remplir les conditions pour être nommé règlementairement dans la fonction

 

Ils seront entendus par une commission d’entretien.

 

 

Isère toujours, autre école, autre profil… Attention : les enseignants sont présentés comme ayant une « approche militante »…

 

Direction de l'école primaire xxxxxxxxx

 

Présentation de l'école :

 

Ecole primaire de 6 classes, implantée dans un quartier populaire. L'école est classée en REP.

La collaboration avec la commune est de bonne qualité.

La moitié de l'équipe est installée depuis longtemps. Ces personnes ont une approche militante de l'école qui les conduit à prendre des positions de refus par rapport à certaines demandes institutionnelles (Base élèves, évaluations nationales).

 

Missions

 

Rétablir une loyauté institutionnelle dans cette école, tant dans les rapports avec l'administration qu'avec l'équipe pédagogique.

Centrer l'action de l'école sur les priorités nationales.

 

Compétences demandées

 

- Avoir le sens du service public et faire preuve de loyauté à son encontre.

- Faire preuve de capacités à prendre des responsabilités.

- Avoir la volonté de s’impliquer dans tous les aspects de la fonction.

- Avoir de solides compétences pédagogiques

- Démontrer des capacités à communiquer.

- Démontrer des capacités à convaincre un interlocuteur.

 

-------------------------------------------------------

 

On peut se demander comment un directeur (sans statut) affecté sur ce poste pourra répondre aux attentes de l’Administration qui, jusqu’à présent, s’est montrée incapable de faire « entendre raison » aux « personnes militantes ayant une position de refus par rapport à certaines demandes institutionnelles ». Si l’IEN n’y est pas parvenu, comment croire que le nouveau directeur y parviendra ?

Comment ce directeur (sans statut) sera-t-il perçu par ses collègues qu’il devra persuader de rentrer dans « le droit chemin institutionnel » ?

Quel avenir et quelles garanties pour ce directeur (sans statut) s’il échoue dans la mission que lui a confiée l’IA ?

 

 

Ces quelques exemples nous montrent que les IA rivalisent d’ingéniosité pour coller au plus près des directives ministérielles.

La prochaine étape ne sera-t-elle pas l’appel à un chasseur de tête pour trouver le directeur idéal correspondant au profil particulier de telle ou telle école ?

 

Le métier de chasseur de têtes n’a rien à voir avec un quelconque cannibalisme contemporain.

Ses missions ? Trouver pour le compte d’une entreprise des profils rares, spécialisés et de haut niveau.

 

Tout commence par un coup de fil, inattendu. Une voix inconnue vous propose une rencontre pour vous présenter une opportunité professionnelle. Chaque année, des milliers de managers sont ainsi contactés par des chasseurs de têtes.

Votre téléphone sonnera-t-il cette année ?

 

Retour à la page d’accueil


Ecrire un commentaire - Voir les 42 commentaires - Publié dans : Propositions du Ministère
Retour à l'accueil

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés